MISE EN PLACE D’UN SYSTÈME D’ALERTE AUX INONDATIONS AU MALI.

Le Mali figure parmi les pays qui sont les plus exposés aux inondations:

on estime que plus de 3 000 000 de personnes ont été affectées entre 1980 et 2007.

Les zones les plus affectées par les inondations au cours des 30 dernières années sont situées dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti, Gao, Tombouctou et le District de Bamako.

Rien que le 16 Mai 2019, une pluie intense dont l’intensité varie de 48mm à 138 mm entre a pris par surprise les habitants de Bamako et causé la perte de 15 vies humaines, en plus de lourdes pertes matérielles.

Le Projet de Gestion des Risques Climatiques et d’Inondations (PGRCI) contribue à réduire la vulnérabilité des collectivités territoriales face aux inondations grâce à la sécurisation de leurs vies et moyens d’existence et à la protection des infrastructures au Mali.

Les zones d’intervention du projet sont:
        • Les communes I,IV et VI et Bamako
        • Les communes de Sébékoro et Tomora dans le cercle de Kayes,
        • Les communes de Fatoma et Pignari Bana dans le cercle de Mopti
En collaboration avec les partenaires nationaux et internationaux dont entre autres Mali Météo, la Direction Nationale de l’Hydraulique et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le PGRCI a initié le développement système automatisé de prévision et de suivi des inondations au Mali qui viendra supporter les efforts de lutte contre les impacts des inondations dans ses zones d’intervention.

TELECHARGER LA BROCHURE FR      TELECHARGER LA BROCHURE EN

Auteur de l’article : Aminata CAMARA